Nouvelle créatrice

Gaspard

bi2-bijoux

Mélanie Rocquain, lilloise d’adoption, sensible à l’histoire industrielle et textile du Nord ainsi qu’aux enjeux environnementaux, décide de créer Gaspard durant l’été 2019. Mélanie propose des collections responsables issues de chemises invendues ou non commercialisées, découpées à la main ici à Lille, et réalisées par un atelier situé à Quelmes (62) en pièces uniques ou en séries limitées. Les broderies, elles, sont réalisées par une famille de passionnés de Caudry (59).

Interview de Gaspard par Le Showroom by…

Qui êtes-vous ?
Je suis Mélanie Rocquain, lilloise d’adoption, sensible à l’élégance française, à l’histoire industrielle et textile du Nord ainsi qu’aux enjeux environnementaux qui sont désormais les nôtres.

Depuis quand avez-vous commencé à créer ?
J’ai commencé à créer durant l’été 2019, les premières de Gaspard sont nées de ces chemises qui n’ont pas trouvé place dans un dressing.

D’où vient le nom de votre marque ?
Gaspard signifie Gardien du Trésor en Perse. En effet, Gaspard s’engage à respecter tant que faire se peut ce « Trésor » que constituent les ressources de notre planète en choisissant de créer des collections à partir de tissus déjà existants que sont les chemises invendues ou non commercialisées. Et parce qu’aujourd’hui, plus que jamais les entreprises ont un rôle sociétal d’ouverture, d’insertion, de développement et de contribution, Gaspard reverse 10% de ses bénéfices à
l’association lilloise Les Maux-Les Mots Pour Le Dire, qui lutte contre la maltraitance des enfants.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir créateur ?
Parce que je souhaitais lier mon envie de préserver et mon souhait de proposer de belles pièces, je me suis lancée. Je crois profondément que l’on peut utiliser les tissus des vêtements neufs et invendus, pour les confier à nos ateliers français et ainsi proposer des collections responsables à double titre.

Comment réalisez-vous vos créations ?
Toutes nos créations sont issues de chemises invendues ou non commercialisées, elles sont découpées à la main ici à Lille, et réalisées par un atelier situé à Quelmes (62) en pièces uniques ou en séries limitées. Les broderies, elles, sont réalisées par une famille de passionnés de Caudry (59).

Où trouvez-vous l’inspiration pour créer ?
Je m’inspire à la fois des créateurs qui font la renommée de notre pays comme des lignes imaginées par les designers d’intérieurs

À qui s’adresse vos créations ?
Les créations Gaspard sont destinées aux nouveaux-nés, et bientôt aux enfants.