Nouvelle créatrice

CHAGA Paris

bi2-bijoux

CHAGA Paris réunit les deux passions de Valérie : le dessin et la mode. Fabriqués artisanalement en France, les foulards, trousses et coussins réalisés en twill de soie, velours ou coton brossé sont imprimés des dessins de Valérie devenant ainsi de véritables oeuvres d’art.

Depuis 2016, CHAGA Paris est une marque de foulard et d’accessoires composée de quatre collections (Ville, Expressions, Jungle, Nénusphère) déclinées en différentes couleurs, pour apporter de l’art dans notre quotidien.

Interview de CHAGA Paris par Le Showroom by…

Qui êtes-vous ?
Valérie Delille, maman lilloise de quatre enfants qui mélange l’art et la mode afin de créer des imprimés aux formes imaginaires pour différents supports.

Depuis quand avez-vous commencé à créer ?
J’aime l’art et je dessine depuis que je suis petite. Dessiner me permet de me sentir bien. Je suis dans ma bulle et dans l’instant présent, c’est un univers que j’aime, sans penser à ce qui pourrait m’ennuyer. Quand je vois une œuvre, j’essaye d’analyser ce qu’elle m’apporte : de la joie, de la tristesse, de la mélancolie, un mal-être. J’aimerais bien faire vibrer les gens qui regardent mes dessins…

Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer en tant que créatrice ?
Après avoir vu un de mes dessins (celui d’une ville fictive), tout mon entourage m’a dit que ce serait dommage de ne pas en faire quelque chose. Au départ je voulais le vendre à une enseigne qui fait des foulards et puis mon mari m’a suggéré de créer ma marque. J’ai toujours été attirée par la mode et le dessin…

D’où vient le nom de votre marque ?
Le nom Chaga vient de mes quatre enfants : Charlotte, Amandine, Gaspard et Arthur. C’est un petit clin d’oeil que je leur fais. Je suis très attachée à la famille et j’ai ajouté Paris pour montrer que c’est une fabrication Made in France. Pour la petite anecdote, je ne pouvais pas mettre Chaga tout court car c’est le nom d’un champignon du Bouleau, comestible et aux bienfaits thérapeutiques.

Comment réalisez-vous vos créations ?
Je dessine au feutre sur des grands formats que je fais reprographier en numérique pour pouvoir le déposer sur différents supports. Chaque dessin est un moment unique de sentiments et d’inspiration qui me confère un équilibre que je partage désormais avec le public. CHAGA Paris est décliné sur différents tissus, matières, couleurs et produits. Pour exprimer chaque sentiment, faire éclore chaque émotion, chaque dessin se retrouve dans différentes combinaisons que j’ai soigneusement travaillées en rencontrant chaque artisan, en touchant chaque matière et en m’assurant que la magie serait là.

Où trouvez-vous l’inspiration pour créer vos collections ?
Pour le motif « Ville » : J’adore les villes en général, les zones urbaines. J’ai imaginé une architecture aux lignes courbées, avec un caractère rêveur et coloré pour donner de l’éclat et de la gaieté. Lorsque j’ai créé le dessin des villes, j’étais dans ma bulle, j’écoutais de la musique et des scènes de films. Je prenais plaisir à rentrer dans le dessin comme une petite souris : des enfants qui jouent dans un parc, une bande de potes qui prennent un verre sur une terrasse… J’ai misé sur la curiosité combinée à un monde imaginaire.

Pour le motif « Expressions » : Les expressions me viennent en écoutant les chansons de la chanteuse française HOSHI que j’adore, j’apprécie les doubles sens de ses paroles et ses métaphores… Je ne voulais pas dessiner des hommes et des femmes, ce sont donc des petits êtres imaginaires qui laissent paraître des humeurs. J’aime beaucoup le cinéma également et des films comme « Coup de foudre à Notting Hill » et « Les Petits Mouchoirs » m’ont certainement guidée dans mon travail.

Pour le motif « Jungle » : Je l’ai réalisé pendant le confinement où j’avais besoin de renouveau, de reprendre source à la nature avec la végétation, avec les animaux. On peut découvrir, dans ce dessin, de nombreux animaux cachés dans toute cette jungle.

Découvrez l’univers de Valérie CHAGA Paris en vidéo !